liesbethdevosLa jeune soprano belge Liesbeth Devos débute sa carrière à La Monnaie/De Munt (Bruxelles) dans le role de Despina dans Così fan Tutte où est invitee à nouveau pour les rôles de Ilse dans la création mondiale Frühlings Erwachen de Mernier et Papagena dans Die Zauberflöte.

En 2007, elle chante le Johannes-Passion avec The Academy of Ancient Music sous la direction de Richard Egarr à Weimar. Deux ans plus tard celui-ci l’engage pour la Nelson Messe de Haydn. Elle chante Babarina dans la production de Aix-enProvence (2007) des Nozze di Figaro dans une mise en scène de Vincent Boussard puis à l’Opéra Flamand (2008) elle interprète Lucia dans The Rape of Lucretia, First Niece dans Peter Grimes et Helena, rôle principal dans la première mondiale de Rage of Life de Kats-Chernin. Puis à Rotterdam (Jours d’Opéra, NL), Miskolz (Festival de Miskolz, BL) et Stuttgart Staatsoper.

En 2010, Liesbeth Devos débute à l’Opéra de Wallonie comme Xunchia dans l’Inimico delle donne sous la direction de Rinaldo Alessandrini. Il l’invite pour des concerts à Boston où son interprétation de Stabat Mater et Salve Regina de Pergolesi avec le Händel and Haydn Society est remarquée par la presse. En 2011 elle chante le rôle de Melpomène dans Atys de Lully sous la direction de William Christie et Les Arts Florissants à Versailles et New York. Suivent Elvira dans L’Italiana in Algeri à l’Opéra de Wallonie (2013) et le role de Zerlina avec The Ministry of Operatic Affaires. Plus tard, elle est engagée par la même compagnie pour Euridice dans Orfeo ed Euridce de Gluck et Despina dans Cosi fan Tutte.

En 2015, elle fait ses débuts au Festival de Aix-en-Provence dans le rôle Danica dans l’opéra Svadba d’Ana Sokolović, très remarqué par la critique, elle se produira prochaine à l’Opéra de San Francisco pour une nouvelle production de l’oeuvre.

Liesbeth Devos chante régulièrement en concert. En 2012, la Symphonie N°4 de Mahler avec l’Orchestre Dijon Bourgogne sous la direction de Gergely Madaras, en 2014 Ein Deutches Requiem. Elle chante à plusieurs reprises Les Illuminations de Britten. Son goût pour la musique contemporaine l’a amenée à interpréter régulièrement des créations.

Egalement très à l’aise dans le répertoire de Lieder et de mélodies, elle est notamment finaliste du Wigmore Hall Song Competition 2011 (Londres) et du Liedwettbewerb des Bayrischen Rundfunks (Bayreuth), ainsi que lauréate du KurtLeimer Wettbewerb (Zürich) avec le pianiste Lucas Blondeel. En 2012 ils sont invités au Ravinia Festival, Chicago. Parmi ses futurs engagements, mentionnons entre autres Danica dans une reprise de Svadba à Angers-Nantes Opéra, Opéra de Luxembourg et Bahrein. Kriegskantaten d’Eisler avec het Collectief à Kiev (UKR), la Fabricca illuminata de Luidgi Nono avec het Collectief à Grenoble, Leonore dans Fidelio avec Walpurgis, Quatuor a cordes n°2 de Schönberg avec Taurus, de nombreux récitals en Belgique et à l’étranger aussi qu’un enregistrement avec Liebesfrühling: des duos de Schumann avec le ténor Peter Gijsbertsen et Jozef De Beenhouwer.